La B.A.D

Mis à jour : avr. 3

La B.A.D est l’abréviation de “Base Autonome Durable”. Une B.A.D est un lieu de résidence permanent. Ce lieu peut aussi être appelé B.O.L (Bug Out Location) si ce dernier est un lieu que le survivaliste rallie en cas d’effondrement.


Les systèmes dans une B.A.D:


Il est important de rappeler que dépendre d’un système n’est évidemment pas une solution. Un survivaliste essaye de diversifier un maximum les systèmes qu’il met en place. En effet, comme nos grands-parents nous l’ont toujours dit “mettre ses oeufs dans le même panier” est sûrement la pire des choses à faire. Et encore plus dans une situation de survie. Avoir un maximum de systèmes en place permet justement de pallier une panne éventuelle d’un de ces derniers. Il est donc logique d’avoir plusieurs sources d’électricité, d’eau etc.


La B.A.D est un lieu autonome qui peut fonctionner en totale autonomie en cas de rupture de la normalité (partielle ou totale). Pour cela elle s’appuie sur les 6 piliers du survivalisme:

L’économie: Comme évoquée précédemment dans l’article sur le survivalisme, le survivaliste essaye de moins dépendre du système économique grâce à la résilience énergétique, hydrique et alimentaire. Il se doit aussi de protéger ses économies car l’argent reste un moyen fiable pour améliorer sa B.A.D. Il constitue des fonds d’urgence qui lui permettront d’éventuellement échanger ou troquer en cas de rupture partielle ou totale de la normalité. Pour cela, l’acquisition de coffres ignifuges est une bonne stratégie pour mettre à l’abri différents produits financiers comme l’or, le cash, l’argent, etc.


L’eau: le stockage de l’eau et la purification de l’eau restent des éléments fondamentaux à construire ou à envisager lors de l’installation/ construction d’une B.A.D. Là encore la diversification des systèmes hydriques reste un élément stratégique fondamental.


La nourriture: une B.A.D doit être autonome au niveau de l’alimentation. Elle se doit de procurer des protéines, des fibres, des glucides, des vitamines etc. Pour cela, le potager et l’élevage sont les piliers de cette résilience alimentaire. La résilience alimentaire se doit de respecter l’environnement et un équilibre. La permaculture et l'élevage non intensif sont alors des méthodes intéressantes pour subvenir à ses besoins tout en respectant l’équilibre naturel.


L’énergie: L'énergie permet à l’Homme de se chauffer, de s’éclairer etc. Un exemple serait une B.A.D équipée d’un poêle à bois, de l'électricité et d’une gazinière. Si l’électricité vient à manquer le chauffage électrique serait hors-service, mais ses habitants pourraient continuer à pouvoir cuisiner (gazinière) et se chauffer (poêle à bois). Cela prouve bien l’importance de la diversification des systèmes.


Le Médical: Une B.A.D doit aussi contenir du materiel médical afin d’être le plus autonome possible en cas de crise sanitaire ou un effondrement total/ partiel de notre système de santé. La crise du COVID 19 a montré que ce système peut complètement être submergé en cas de crise sanitaire. Pour cela, la constitution d’une pharmacie familiale et la formation aux premiers soins sont à développer. Il est aussi intéressant de souligner que la présence d’un médecin ou d’un infirmier dans un clan survivaliste doit fortement être considérée.


La sécurité: Une B.A.D doit être un endroit sécurisé et défendable. Dans “100 Deadly Skills”, Clint Emerson donne de précieux conseils concernant la défense et la sécurisation de la B.A.D. Développer de bonnes relations avec ses voisins (Voisins vigilants), rester discret, avoir une table de nuit tactique, etc (Emerson, 2016). Une présentation de la série “100 deadly skills” est également à venir. Bien sûr il est indispensable de rappeler que les conseils de Clint Emerson doivent être adaptés à la législation française sur les armes (Armes | service-public.fr, 2020) et la légitime défense (Qu'est-ce que la légitime défense ? | service-public.fr, 2020) que nous nous devons de respecter.


Conclusion:


Des article plus détaillés sur les différentes résiliences et la formation d’un clan seront publiés sur ce blog. Ils détailleront sur comment atteindre une résilience absolue en eau, en énergie, etc. Les personnes en milieu urbain peuvent aussi transformer leur résidence secondaire en B.O.L. En cas de rupture de la normalité une évacuation vers cette dernière peut-être une solution viable même si cette dernière reste risquée. La B.A.D est devenue un concept majeur du survivalisme. Le survivaliste s’appuie et développe son autonomie autour de sa B.A.D.


Sources:

Emerson, C., 2016. 100 Deadly Skills. [Place of publication not identified]: John Blake Publishing Ltd.


Service-public.fr. 2020.Armes | Service-Public.Fr. [online] Available at:

<https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/N287> [Accessed 3 April 2020].


Service-public.fr. 2020.Qu'est-Ce Que La Légitime Défense ? | Service-Public.Fr. [online] Available at: <https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F1766> [Accessed 3 April 2020].

AVERTISSEMENT: L'auteur de cet article décline toutes responsabilités en cas de non-respect de la législation en vigueur. Les activités ou méthodes décrites sont 100% légales et se conforment à la législation française en vigueur. Les lecteurs internationaux sont invités à se conformer à la législation de leur pays d'origine.


DISCLAIMER: The author of this article declines all responsibility in the event of non-compliance with current legislation. The activities or methods described are 100% legal and in compliance with current French laws. International readers are advised to comply with the laws of their country of origin.

#BAD #MaisonAutonome #Survivalisme

104 vues