Le Survivalisme

Mis à jour : avr. 6


Le survivalisme est avant tout un état d’esprit. En effet, être survivaliste c’est avant tout être prévoyant. Un vrai survivaliste ne ce soucie pas de la prochaine guerre nucléaire mais adopte un mode de vie prévoyant. Le survivaliste fait preuve d’une telle prévoyance qu’il peut affronter un maximum d’événements tout en ne rendant pas sa vie courante impossible à vivre. En gros, les survivalistes prônent un mode de vie comme nos grands-parents! Les survivalistes vivent dans des « Base Autonome Durable » (B.A.D) ce qui leur permet d'être le plus autonome d'un point de vue hydrique, énergétique, économique, sécuritaire, médicale et alimentaire. À défaut un survivaliste peut entreprendre la construction d’une « Bug Out Location » (B.O.L). Des articles plus détaillés sont à venir.


Mais alors pourquoi s’éloigner du système?


Dans nos sociétés modernes, nous avons tendance à faire confiance au "système" représenté par nos gouvernements et les médias. Le survivaliste sait que les gouvernements sont de moins en moins ou même pas du tout prévoyants. La crise du COVID19 en est l’exemple parfait.


Face à cela, le survivaliste essaye de développer lui-même des compétences afin de moins dépendre de la société de consommation et des aides d'un gouvernement. Ces systèmes lui permettant d’être prévoyant pour faire face à d’éventuels effondrements mais aussi lui permettent d’être autonome et d’impacter le moins possible son environnement.


Mais alors qu'est ce qu'un effondrement?


Un « effondrement » est un événement qui affecte notre vie. Il peut être d’ordre personnel (Perte d’emploi, divorce, etc.) ou d’ordre social (Effondrements économiques, catastrophes naturelles, guerres, etc.). Il est important de comprendre qu'un effondrement est un événement qui peut autant avoir un impact sur un individu mais aussi sur un groupe de personnes, de pays, etc.


La quête d’indépendance et d'autonomie est elle synonyme de rejet de la société?

Alors évidemment les survivalistes sont largement critiqués. En effet, il y a déjà une rejection totale des survivalistes de la part des médias mais aussi de la société. Pourquoi une telle rejection? C’est simple. Il est facile de voir les survivalistes comme des « vilains petits canards » ou des « moutons noirs ». Les survivalistes essayent de sortir du troupeau afin d’être plus indépendant et moins dépendant d’un système. Cela ne signifie en aucun cas qu’ils deviennent « antisociaux ». Au contraire, un survivaliste se doit de développer des liens sociaux afin d’être dans l’échange de connaissances, de biens, et dans des dynamiques d’entraide. L’usage d’outils de communication et la pratique du « Radio Amateurisme », sont encouragés et répandus chez les survivalistes.


Des confusions et des problèmes de definitions …


Alors évidemment, il y a aussi un profond malentendu sur la définition du mouvement survivaliste. Aux États-Unis mais aussi partout dans le monde il y a la mouvance des preppers. Les preppers sont différents des survivalistes. Ils se préparent généralement à un scénario précis comme l’illustre très bien la série « Doomsday Preppers ».


Les survivalistes, des gens d’extrêmes droites?

Le mouvement survivaliste est souvent perçu en France comme étant d’extrême droite. Les armes font peur et les médias aiment traiter le sujet des armes en y associant des clichés et des mouvements radicaux. Les armes sont pourtant des outils comme les autres. Elles servent à la chasse, à la pratique du tir sportif ou à la défense du domicile. Hormis cet aspect négatif véhiculé par les médias la plupart des survivalistes sont apolitiques comme le souligne le sociologue Bertrand Vidal dans une interview donnée à France Culture (Vidal, 2018).


Alors qu’elle est la difference entre les survivalistes et les Preppers?


Hormis la preparation à un scénario précis, les preppers sont en général des consommateurs. Ils stockent de la nourriture qu’ils ne produisent pas eux-même par exemple … Un survivaliste a un potager. Il/ elle n’est pas binaire et développe tous les piliers de la résilience évoqués par Vol West (West, 2020):


  • Économique: avoir un fond d’urgence en cash afin de subvenir à un éventuel effondrement économique (Perte d’emploi, divorce, évacuation du domicile etc.) Développer la résilience hydrique, alimentaire et énergétique permet aussi d’être résilient économiquement.

  • Hydrique: le stockage de l’eau est indispensable. Elle permet de vivre (Règle des 3: un individu ne peut survivre après 3 minutes sans oxygènes, 3 jours sans eau, 30 jours sans nourriture).

  • Alimentaire: produire sa propre nourriture. La nourriture est synonyme de liberté mais aussi de résilience économique.

  • Énergie: produire sa propre énergie et maintenir l'électricité de sa base autonome durable en cas de coupure de courant (L'Ardèche est restée des semaines sans électricité en 2019 ...) (Bolis, 2020).

  • Médical: être capable d’effectuer les premiers soins (PSC1) et avoir une pharmacie familiale.

  • Défense personnelle: savoir se défendre et savoir utiliser et manier des outils permettant la défense personnelle tout en respectant le cadre légal de la légitime défense (Qu'est-ce que la légitime défense ? | service-public.fr, 2020).


Conclusion:


Un survivaliste s’appuie sur les 6 piliers de la résilience afin d’être indépendant et prévoyant. Cette indépendance et cette prévoyance permettent aux survivalistes de prendre soin de leurs proches et survivre à d’éventuels « effondrements ». Cette approche globale permet aux survivalistes de faire face à un maximum de situations. Les survivalistes développent ses savoirs faire et ne tombent pas dans une dynamique « Preppers ». Il se doit aussi d’être apolitique et de rester concentrer sur un seul et même objectif: la construction et l’optimisation de sa Base autonome durable.



Sources:


West, V., 2020. Les 6 Pilliers Du Survivalisme. [video] Available at: <https://www.youtube.com/watch?v=ZlFO4GVhgBs> [Accessed 1 April 2020].


Vidal, B., 2018. Qui Sont Les Survivalistes, Ces "Élus Des Derniers Temps" ?.


Bolis, A., 2020. « On n’a jamais vu ça » : dans la Drôme, après les coupures d’électricité, les maires en plein désarroi.Le Monde, [online] Available at: <https://www.lemonde.fr/planete/article/2019/11/23/dans-la-drome-apres-les-coupures-d-electricite-les-maires-en-plein-desarroi_6020284_3244.html> [Accessed 1 April 2020].


Service-public.fr. 2020.Qu'est-Ce Que La Légitime Défense ? | Service-Public.Fr. [online] Available at: <https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F1766> [Accessed 3 April 2020].


AVERTISSEMENT: L'auteur de cet article décline toutes responsabilités en cas de non-respect de la législation en vigueur. Les activités ou méthodes décrites sont 100% légales et se conforment à la législation française en vigueur. Les lecteurs internationaux sont invités à se conformer à la législation de leur pays d'origine.


DISCLAIMER: The author of this article declines all responsibility in the event of non-compliance with current legislation. The activities or methods described are 100% legal and in compliance with current French laws. International readers are advised to comply with the laws of their country of origin.


#Survie #Survivalisme #Survivaliste

111 vues